La guitare par un geek pour les geeks
Catégories

Câblage Jimmy Page Amélioré avec des Humbucker Entwistle HVN – Projet Kit SG Partie 5

Cet article concerne un câblage de style Jimmy Page modifié

Advanced Jimmy Page WiringJ’ai fait ce câblage électronique pour le projet de kit SG. J’ai utilisé des micros Humbucker Entwistle HVN Vintage.

Cet article est le cinquième et dernier de la série consacré au montage de la SG en kit

  • Dans la première vidéo, j’ai collé le manche et peint la guitare
  • Dans la deuxième vidéo, j’ai appliqué le vernis en nitrocellulose
  • Dans la troisième vidéo, j’ai créé et mis en place un logo avec un décalque à l’eau
  • Dans la quatrième vidéo, j’ai réglé le manche, le trémolo Stetsbar, et le diapason de la guitare

Mise à jour rapide sur le problème que j’ai eu avec le réglage du diapason dans la précédente vidéo.

J’ai solutionné le problème en inversant les pontets des cordes que je n’arrivais pas à régler. Les cordes MI, Sol et Si. Le problème était certainement causé par le kit qui n’était pas de super qualité. Lorsque vous achetez une guitare en kit, un numéro doit être écrit au crayon sur le manche et dans la défonce du manche, pour prouver que les deux pièces ont été faites pour aller ensemble. Ce ne fut pas le cas avec ce kit. Le bois est de très bonne qualité et le résultat final est maintenant extraordinaire, mais les ennuis encourus ne serait pas arrivé avec un kit de meilleure qualité.

En outre, le talon du manche n’était pas droit. Habituellement, le manche doit s’emboîter parfaitement sans avoir à mesurer. C’est certainement ça qui causait le problème, ou alors les trous du chevalet tune-o-matic n’ont pas été forés au bon endroit.

J’ai bien pris soin de reproduire la défonce du humbucker quand j’ai installé le manche. J’ai vérifié plusieurs fois le diapason avant de coller le manche et c’était très proche. Je pensais que j’avais suffisamment de plage de réglage avec les pontets du tremolo Stetsbar. Visiblement je me trompais.

Quoi qu’il en soit, maintenant le problème est résolu et la guitare est parfaitement accordée. Je voulais juste éclaircir le sujet pour ceux qui suivent la série d’article.

Retour à l’électronique de la guitare

Le vrai câblage de Jimmy Page utilise quatre potards push-pull. Dans son câblage, lorsqu’ils sont tiré le potard de volume du manche splite le micro du manche et le potard de volume du pont celui du chevalet. Ensuite, le potard de tonalité du manche mets les micros hors phase, et le potard de tonalité du pont mets les micros en série lorsqu’il est tiré.

Mon montage, le bien nommé Câblage Jimmy Page « Avancé » dispose de quatre fonctions supplémentaire à l’original.

advanced-jimmy-page-wiringLes deux potards de tonalité ont les mêmes fonction que le câblage de Jimmy Page, mais les potentiomètres de volume sont des commutateurs solo individuels et les 2 interrupteurs à trois positions règle chaque micro en série, split, et parallèle.

J’ai aussi fait le câblage dit des années 50 pour les potards de tonalité et un câblage de volume indépendant pour pouvoir régler les deux micros indépendamment.

Avec un câblage de potard de volume traditionnel, lorsque les deux micros sont sélectionnés, baisser le volume d’un des potards coupe le son de la guitare complètement. Le réglage du volume indépendant permet de réglé les micros indépendamment.

  • Câblage des années 50: le potard de tonalité est soudé à la patte centrale du potard de volume avec le câble qui va au sélecteur 3 positions. La patte centrale est la sortie du potard.
  • Câblage standard: le potard de tonalité est connecté à l’entrée du pot de volume, avec l’arrivé des micros. Le câblage des années 50 contourne le potard de volume et annule que le signal soit filtrer par celui-ci.

Vous devez comprendre qu’un potentiomètre est aussi une résistance. Un potentiomètre de tonalité de 500k avec un condensateur de 0,047uF est exactement la même chose qu »un condensateur de 0,047uF soudé en série avec une résistance de 500k. La résistance filtre le son, le signal du potard de tonalité est différent lorsque vous le placez avant ou après le potard de volume.

Le contrôle de tonalité est plus sensible qu’avec une connexion régulière. Il agit plus en douceur.

50s-wiringLe câblage des années 50 offre une plus grande flexibilité et donne une plus grande plage de réglage, alors que le câblage moderne est plus brillant .C’est comme ça que je câble toutes mes guitares, même les Stratocaster. Si comme moi, vous n’aimez pas avoir peu de différence de son quand vous réglez votre potentiomètre de tonalité ceci est la modification à faire. Si vous êtes le genre de guitariste qui laisse tout le temps le potard sur dix, ne vous embêtez pas avec ça.

Les micros que j’ai utilisés dans ce projet sont des Entwistle HVN Néodyme Nickel Vintage humbucker que j’ ai achetés sur eBay.

Ils reproduisent le son des micros PAF vintage. Ils ont été construit avec des aimants en néodyme et un enroulement de cuivre jumbo. Ce qui explique pourquoi ces micros sont très puissant et disposent d’une définition claire et punchy.

Les micros possèdent quatre conducteurs et un fil de masse. C’est obligatoire pour mettre les micros en série, split, et parallèle. Ils sont entièrement paraffinés et possèdent une plaque de base en argent d’Allemagne.

Pour ce câblage unique, vous avez besoin de quatre potentiomètres push-pull de 500K à long coup et deux interrupteurs à bascule DPDT On-On-On à trois positions.

Prix total du projet

  • kit: 139€
  • micros: 90 €
  • peinture et vernis: 50 €
  • vibrato Stetsbar: 228€
  • mécaniques PlanetWave: 78€
  • Total 585€

Je n’ai pas pu chiffrer les interrupteurs et les potentiomètres car je les ais acheté en gros et je ne me souviens plus du prix. Je sais qu’au détail cela peu être « cher ». Un conseil, achetez-les en gros. Monter des guitares est addictif. J’en possède 18 et même si je n’arrête pas de me dire que j’en ai au moins 10 de trop, je n’ai qu’une envie : en monter une autre. Surtout qu’a chaque guitare je m’améliore. Cette SG que je viens de finir est vraiment splendide.

J’ai pris les clefs Planetwave parce qu’elles sont les moins chères des marques établies. Elles sont également très bonne. Je les ai déjà installé sur trois guitares et elles sont super.

J’ai choisi les Entwistle HVN Néodyme Nickel Vintage à cause du prix et de la réputation des micros Entwistle. Les micros Seymour Duncan ou Dimarzio sont excellents, mais beaucoup trop cher. Je les ai déjà comparé avec des micros de marques plus abordables, et je n’ai pas trouvé de différence de qualité. Encore une fois, nous payons pour le nom.

Les micros GFS sont bon, les Wilkinson et Artec aussi. Ils sont même moins cher que les Entwistle.

J’ai acheté ceux-la pour ce projet parce que j’ai déjà beaucoup de guitares équipées de micros Wilkinson, Seymour Duncan, Belcat, Artec, Burns et GFS alors je voulais essayer cette marque. Je les aimes beaucoup et je suis agréablement surpris par leur volume élevé et leur définition.

Conclusion

Entwistle HVN Neodymium humbucker pickupEst-ce que cela en vaut la peine? Tu parles Charles! Une vrai Gibson SG coûte des milliers d’euro, et n’a pas:

  • Des mécaniques auto-bloquantes
  • Des micros de haute qualité (même si les micros Gibson sont excellents, ils sont loin de valoir les micros Entwistle et d’autres marques comme celle déjà mentionnés)
  • Un tremolo de qualité supérieure
  • Un blindage et une électronique avancé

Comme je le dis tout le temps. Nous payons pour la marque.

Ma devise est:

N’acheter pas les guitares, fabriquez les

Je dois admettre que même si ma peinture est super, je suis loin de la qualité d’une Gibson. Mais j’en suis plus que satisfait. Je suis vraiment fier de mon travail de peinture.

Une chose à garder à l’esprit à propos des kits de guitare

Oui, ils peuvent être meilleurs que les marques établies. En fonction de vos compétences en peinture, la guitare peut être même plus jolie que la vraie. Mais si vous avez l’intention d’en faire le commerce, vous allez perdre de l’argent. Les guitares personnalisées sont plus difficiles à vendre que n’importe qu’elle marque de guitare.

Les gens sont accros aux marques

Guitar-Brands-guitarLes guitares Custom sont presque impossibles à vendre, sauf si vous êtes un luthier renommé. Les Kits ou Partcasters sont super pour votre propre usage. Ce n’est en aucun cas un business intéressant, à moins que vous montiez la guitare pour un client qui sait exactement ce qu’il veut. Quoiqu’il en soit, vous ne ferez jamais d’argent avec ça. Vous serez probablement obligé de les brader et même comme ça vous ne les vendrez pas.

Les gens préfèrent acheter une Fender chinoise à 400€ avec une électronique pourrie qu’une guitare custom du même prix avec 100 fois plus d’option et un câblage de bien meilleure qualité. J’en sais quelque chose. J’ai 5 ou 6 stratos de haut-vol que je n’arrive pas à vendre…. Comme disent les Inconnus, «Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu’ils le sont»…. Pour adoucir mes propos qui pourraient paraître blessant, disons que les gens qui ne si connaissent pas ont été bien conditionné niveau marketing et que ceux qui si connaissent les fabriques…

Si c’est votre premier projet, vous pouvez commencer seulement avec le kit et un peu de peinture. Vous pourrez toujours modifier la guitare progressivement en fonction de votre budget si vous êtes satisfait de son look et de sa jouabilité.

Liens pour obtenir le matériel nécessaire pour monter l’électronique

Si vous avez des questions, n’hésiter pas à demander. Je serai plus qu’heureux de vous aider. N’oublier pas; Je suis un geek, donc je ne suis jamais très loin de l’ordinateur. Même à la salle de gym, je suis en ligne avec mon android. lol

signature

Facebook
Google+
http://guitargeargeek.com/cablage-jimmy-page-ameliore-avec-des-humbucker-entwistle-hvn-projet-kit-sg-partie-5?lang=fr
Twitter
YOUTUBE
PINTEREST
INSTAGRAM
EMAIL

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *